Moins d'une minute de lecture

Le coordinateur spécial de l’ONU pour le Liban, Jan Kubis, a rencontré au Palais Présidentiel de Baabda le président de la république, le général Michel Aoun. Cette réunion visait à informer le président des délibérations du Conseil de sécurité sur la résolution 1701.

Par ailleurs, Jan Kubis a également rencontré à proximité du Palais Présidentiel, un groupe de manifestants réuni sous le signe de « Non à l’Etat dans l’Etat, non aux armes illégales »

Ces derniers ont remercié l’ONU pour l’assistance fournie suite à l’explosion du port de Beyrouth et ont accusé le Hezbollah d’être à l’origine de l’effondrement politique, financier, économique et, plus récemment, hospitalier et éducatif, en isolant le Liban de son environnement arabe et international.

Ils ont également appelé l’ONU à obliger la mise en oeuvre des résolutions 1559-1680-1701 et à accepter le principe de neutralité qui permet au Liban de prendre ses distances des conflits régionaux.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.