La Livre Libanaise perd à nouveau du terrain face au dollar.

969

Après un court répit qui a suivi la formation du gouvernement Hassan Diab, la Livre Libanaise poursuit son effondrement face au dollar sur les marchés parallèles. La parité entre Livre Libanaise est ainsi estimée à 2 300 LL/USD en dépit de la mise en place d’un taux de change unique à 2 000 LL/USD par le syndicat des agents de changes.

Pour rappel, la parité officielle est toujours de 1507.5 LL/USD, indique le site de la Banque du Liban (BDL)

Ce dérapage intervient alors que certaines banques libanaises ont décidé de diminuer à nouveau le montant des devises disponibles à leurs clientèles et cela en dépit des assurances de la Banque Centrale, la semaine dernière, de permettre aux déposants de retirer 16 000 USD par mois, contre 1000 USD selon la décision de l’Association des Banques du Liban, adoptée le 1er novembre 2019. Ainsi, la Banque Audi a décidé de ne pouvoir permettre, en début de semaine, le retrait que de 300 USD toutes les 2 semaines contre 300 USD par semaine précédemment.

Le Liban est confronté à une pénurie du dollar depuis le début de l’été 2019, suite au refus des établissements bancaires à fournir les billets verts pourtant nécessaires à son économie. Ainsi des secteurs économiques, le Pays des Cèdres étant un importateur net, sont dans l’impossibilité à acheter des marchandises au taux officiel, les forçant à recourir au service d’agents de change.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.