Le gouvernement libanais a suivi les recommandations du Haut Conseil de la Défense, prolongeant l’état de mobilisation générale face au coronavirus jusqu’au 5 juillet. Il s’agira aussi de permettre aux organismes économiques autorisés à fonctionner, souligne la ministre de l’information et porte-parole du gouvernement Manal Abdel Samad Najd.

S’exprimant à l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu au Palais Présidentiel de Baabda, la Ministre a également invité les médias locaux à sensibiliser la population face au virus.

Par ailleurs, la 2ème phase de l’aide alimentaire aux personnes les plus vulnérables à la crise économique aggravée par les mesures de confinement a débuté, précise Manal Abdel Samad.

Concernant les autres dossiers, seul Mahmoud Makiya a été nommé à la tête du Conseil de la Fonction Publique, les autres postes faisant l’objet d’obstacles, dénonce la ministre sans donner plus de précision. Pour rappel, il s’agissait également de nommer plusieurs hauts responsables des autorités de surveillance du secteur financier ou encore un nouveau gouverneur pour la ville de Beyrouth.

Abordant le volet des manifestations qui devraient se tenir demain, Manal Abdel Samad indique que les autorités ne craignent pas le fait de manifester mais plutôt sont soucieuses pour la santé des manifestants en raison de l’épidémie actuelle.

Enfin, sur le dossier de la loi américaine intitulée CAESAR et visant à sanctionner les entreprises étrangères qui seraient en lien avec le régime syrien, une commission ministériel sera formée afin de déterminer la position du Liban. En attendant, il reviendra au ministre des Affaires Etrangères Nassif Hitti de préciser la position du Pays des Cèdres.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.