Les autorités libanaises ont décidé d’imposer un confinement total de 3 jours à l’occasion des fêtes de Pâques Orthodoxes, à l’identique de celles qui avaient été imposées lors des fêtes de Pâques Catholiques.

Ce dernier devrait débuter vendredi soir pour s’achever lundi prochain.

Pour rappel, le couvre-feu de 21h30 à 5 heures imposé à l’occasion du Ramandan est également toujours en place.

Ainsi les églises resteront ouvertes à 30% de leur capacité durant les fêtes de Pâques. Il s’agira cependant d’obtenir une autorisation de sortie via le site http://covid.pcm.gov.lb

Les églises pourront ainsi ouvrir leurs portes pour célébrer la messe du Vendredi saint ainsi que la messe de Pâques “de manière brève”.

Il s’agira cependant de respecter les mesures de distanciation sociale, avec le port du masque mais également de limiter à 30% par rapport à la capacité d’accueil, le nombre de personnes y assistant.

Ces mesures de confinement visent à éviter les rassemblements familiaux et les rassemblements publics, principaux vecteurs actuels du coronavirus COVID19 au Liban.

Au total, 522 763 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 517 560 cas locaux et de 5203 cas en provenance de l’étranger. 
Le nombre total de personnes décédées est de 7 197 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

1 379 personnes étaient hospitalisées et 632 personnes étaient dans un état considéré comme critique et 189 personnes placées sous respirateur.

Au total, 282 567 personnes ont reçu une première dose et 150 337 personnes ont reçu les 2 doses.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.