On est tous dans une situation catastrophique.

Les influences perplexes extérieures, censées traditionnellement financer, orienter et manipuler les actions de nombreux politiciens se trouvent dans un gros pétrin: Celui des conflits idéologiques. Conséquemment, l’attentisme immobilise la dynamique des orientations de nombreux responsables et rigidifie ainsi le mouvement démocratique des institutions de l’état. Celui qu’on appelle toujours le « mouwaten » découvre bonnement depuis quelques jours et même joyeusement,  qu’il pourrait se préparer, se prémunir ouvertement et également à tous ses partenaires au pouvoir de la masse neigeuse venant du ciel sur tout son territoire!  Cette fois ci, le climat; pluvieux, mais surtout, sec et froid, va redonner cette ambiance bonne enfant et, circonstance rare, réellement citoyenne à toutes les fonctions administratives de la nation pour le service de tous!

Du plus petit au plus grand on se prouve encore une fois les réalités suivantes:

Dans les moments durs qui concernent notre Liban, le libanais, quelle que soit sa religion, son rite, son idéologie ou son parti arrive même dans le délabrement de sa République à répondre présent pour faire face!

Néanmoins, devrons nous être à deux doigts de toute éventuelle tempête pour se sentir vraiment réveillés de la léthargie individualiste, des ornières partisanes, du fanatisme sous ses formes variées ou tout simplement de l’indifférence totale?!!

Cette leçon qui nous vient comme une manne du ciel pour les non croyants et de Dieu pour tout fidèle Musulman et pieux Chrétien, nous apprend avant la célébration de Noël, que nous possédons cette disponibilité de cohérence et de dévouement entre nous. Il s’agirait de constater ainsi, que nos capacités et notre liberté peuvent dépendre uniquement de notre bonne volonté. A nous de confirmer en cette période fort critique aux niveaux, régional et international, que sans le monde, on peut faire revivre fièrement le drapeau de Loubnan tous les jours et en tout temps!

Joe Acoury