Pape Francois Liban Vatican Revolution

Les cloches des églises en Italie ont sonné en solidarité avec le Liban avec l’entrée de la révolte du peuple libanais dans son douzième jour. Plusieurs journaux italiens ont consacré des colonnes à la situation au pays du cèdre, notamment « Avvenire » qui a dédié plusieurs pages au Liban.

De son côté le pape Francois, après la prière de l’Angelus, a élevé ses intentions de prière à l’attention de la jeunesse libanaise qui manifeste contre le pouvoir et la corruption, appelant au dialogue pour une sortie de crise et exhortant la communauté internationale à soutenir le Liban afin de maintenir ce pays en tant qu’espace de « coexistence pacifique ».

 «J’adresse une pensée particulière au cher peuple libanais, en particulier aux jeunes qui, ces derniers jours, ont fait entendre leur cri face aux défis et aux problèmes sociaux et économiques du pays. J’exhorte chacun à rechercher les bonnes solutions de dialogue et je prie la Vierge Marie, Reine du Liban, afin que, avec l’appui de la communauté internationale, ce pays continue d’être un lieu de coexistence pacifique et de respect de la dignité et de la liberté de chacun, dans l’intérêt de la région du Moyen-Orient». Pape François, Dimanche 27 octobre 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.