Le ministère de l’environnement a publié ce matin un communiqué indiquant avoir suspendu toute excavation au-dessus de la grotte aux phoques située au niveau de la municipalité d’Aamchit, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Beyrouth.

il indique avoir demandé une étude d’impact environnemental et que les personnes à l’origine de la reprise des travaux n’ont n’y ont pas procédé. Le ministère note que la reprise des travaux par l’entrepreneur intervient à la demande des autorités municipales et non de celui. Des experts seront dépêchés ce mercredi afin d’inspecter les lieux suite à l’arrêt des travaux et d’estimer les dommages induits par la reprise illégale des travaux.

Des sources proches du ministère note également que celui-ci la seule institution habilitée à permettre la reprise ou non de ces travaux, estimant par conséquent que les décisions prises par les autorités locales sont illégales et pourraient aboutir à des poursuites à l’encontre des propriétaires du terrain, des entrepreneurs et de leurs employés, ainsi que les personnes ayant autorisé la reprise des travaux.

Considérée comme une espèce fortement menacée, le phoque de Méditerranée voit la saison de reproduction avoir lieu de septembre et novembre. La période de gestation dure 11 mois. La femelle donne naissance à un seul petit qui mesure entre 80 et 100 cm et pèse de 17 à 24 kg. Il se réfugie dans de telles grottes pour mettre au monde son petit.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.