Moins d'une minute de lecture

Les autorités libanaises annoncent que 1 888 personnes ont été testées positives. Le nombre de décès est de 9 personnes. 

Les chiffres clés de la progression du coronavirus COVID-19 au Liban

  • Le nombre de cas actifs a dépassé le seuil des 40 000 personnes depuis ce mercredi 3 novembre.
  • Le nombre de personnes hospitalisées à dépassé le nombre de 800 cas, le 3 novembre.
  • Le Liban a donc franchi le seuil des 80 000 cas ce vendredi 31 octobre, montrant une accélération de la pandémie au Liban.
  • Le nombre de personnes en état critique est en forte baisse, passant de 272 cas hier à 242 cas aujourd’hui. 

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 887 cas. Un seul cas est en provenance de l’étranger. 

Au total, 87 097 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 84 674 cas locaux et de 2 423 cas en provenance de l’étranger. 

Le nombre de cas actuellement actifs reprend sa hausse avec 41 389 personnes mais cependant sa progression est désormais moins élevée que le nombre de guérisons. 45 032 seraient ainsi guéries. 

Le nombre d’hospitalisation est en légère hausse par rapport à hier avec 821 personnes dans les hôpitaux, repassant au-dessous du nombre de 800 cas depuis le 3 novembre. Par ailleurs, 242 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre en forte baisse.

9 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 676 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.