Liban/Coronavirus: les mesures du reconfinement détaillées par les autorités

100
4 minutes à lire

Les autorités libanaises ont annoncé les séries de mesures qui devraient entrées en vigueur du 14 novembre au 30 novembre et décidées suite à l’augmentation importante du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19.

Ainsi, un couvre-feu devrait être imposé sur l’ensemble du territoire, de 5 heures de l’après-midi à 5 heures du matin. Un retour à la circulation alternée a également été annoncé selon les plaques minéralogiques. Le dimanche, la circulation sera totalement interdite.

Les lundi, mercredi et vendredi, les voitures possédant une plaque impaire pourront circuler, les mardi, jeudi et samedi, les plaques paires. Les voitures de location sont totalement interdites à la circulation. Seront exemptés de ces mesures, les véhicules de secours, ceux de la Croix Rouge Libanaise ou encore les véhicules militaires et celles des forces de l’ordre.

Les routes secondaires menant aux localités devront être fermées à la circulation.

4 personnes au maximum pourront être transportées par voiture. Quant aux transports publics, le nombre devrait être équivalent à moins de la moitié de la capacité du véhicule. Le port du masque sera nécessaire pour tous.

Si les institutions considérées comme essentielles devraient rester ouvertes comme les pharmacies, les hôpitaux ou encore certaines institutions publiques à condition de respecter les mesures de distanciation.

25% du personnel des ministères et des directions seront permis de se rendre à leurs postes, afin d’assurer le fonctionnement des institutions.

Pour les entreprises jugées de première nécessité, les polices municipales sont appelées à faire respecter les mesures de distanciation sociale et empêcher tout afflux. Un service de livraison sera possible pour les restaurants. Pourront continuer à fonctionner les magasins alimentaires, comme les vendeurs de fruits et légumes, les supermarchés ou encore les boulangeries ou celles jugées importantes comme les sociétés de distribution de carburants, la Banque du Liban et les fonctionnaires de la sécurité sociale et des banques privées. Elles devront cependant arrêter de fonctionner de 18 heures à 5 heures du matin.

Les pubs, restaurants ou encore boites de nuit devront garder rideaux clos. Les rassemblements lors de mariage et de funérailles sont également interdits. Les lieux d’activités sportives seront également fermés.

Des médecins seront nommés au sien de chaque zone pour coordonner l’action avec les autorités locales et ainsi mieux surveiller les personnes contaminées ou de contact.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.