Le bâtiment du Conseil de l'Ordre des Médecins Libanais.
Moins d'une minute de lecture

Face à l’augmentation importante du nombre de cas au Liban, l’Ordre des Médecins appelle à la mise en oeuvre stricte des mesures de précautions visant à limiter l’épidémie.

Ainsi, ils recommandent d’éviter les rassemblements dans les événements sociaux, les salles publiques, les cafés, les restaurants et les piscines ou encore plages et parcs publics. Il s’agit également de respecter les consignes concernant le nombre maximum de personnes dans les lieux publics et de respecter les mesures de distanciation.

Aussi ils appellent à la mise en quarantaine dans des lieux désignés par le Ministère de la santé. et dédiés des expatriés libanais et de procéder aux tests PCR avant de pouvoir accéder à leurs domiciles respectifs.

Aussi, les municipalités doivent suivre la mise en place et le respect de quarantaine de ces individus.

Concernant les hôpitaux publics, il s’agit de respecter de manière stricte les mesures visant à réduire les risques de l’épidémie et les risques de contaminer le personnel hospitalier avec des mesures de distanciation si possible.

Enfin, l’ordre des mesures appelle les autorités à soutenir le secteur médical pour qu’il puisse poursuivre ses tâches “dans les phases actuelles et futures.”

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.