Le ministère sortant de la Santé Hamad Hassan a indiqué avoir décidé du report à 6 semaines après la première injection de la 2ème dose de vaccins Pfizer. il s’agirait ainsi d’augmenter le nombre de personnes bénéficiant d’une protection contre la première dose

S’exprimant sur les ondes de l’OTV, il a indiqué que cette approche a été adoptée par de nombreux pays sur base de recommandations de leurs comités scientifiques. Selon le ministre, 20% de la population locale bénéficierait actuellement d’une immunité acquise soit après infection ou soit après vaccination. Près de 750 000 doses de vaccins Pfizer supplémentaires devraient ainsi arriver au mois de juin et de juillet alors que les livraisons de doses de vaccins AstraZeneca ou encore Sputnik devraient se poursuivre. À terme, les autorités libanaises souhaiteraient ainsi en faire bénéficier 80% de la population.

Répondant à la polémique concernant la vaccination des populations vulnérables comme les réfugiés syriens et palestiniens ou les travailleurs domestiques, Hamad Hassan a indiqué que 600 000 doses ont été fournies aux NGO s’en occupant. Une discussion avec le Comité de dialogue libano-palestinien sur la création d’une plate-forme spéciale au bénéfice des réfugiés palestiniens serait également en cours.

Selon les informations scientifiques actuelles, une dose de vaccin Pfizer permettrait déjà d’obtenir une fiabilité de 80% à 2 semaines.

Au total, 499 839 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 494 836 cas locaux et de 5003 cas en provenance de l’étranger. 
87002 personnes sont actuellement contaminées et 404149 en ont été guéries. 
Le nombre total de personnes décédées est de 6 738 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

1 915 personnes étaient hospitalisées et 844 personnes étaient dans un état considéré comme critique et 231 personnes placées sous respirateurs. 

Au total, 212 865 personnes âgées de plus de 75 ans, personnes vulnérables ou encore personnels de santé sont désormais vaccinées ont reçu une première dose et 110 731 personnes ont reçu les 2 doses. Cette campagne se traduirait déjà par une baisse du nombre de personnes hospitalisées en général, même si le nombre de personnes en état considéré comme critique apparait stable selon le bilan actuel.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.