Moins d'une minute de lecture

Une réunion s’est déroulée ce jeudi au ministère des finances, en présence du ministre sortant Ghazi Wazni, de la ministre sortante du Travail, Lamia Yammine Doueihi, du directeur de la Caisse nationale de sécurité sociale, Mohammed Karaki ainsi que du directeur général par intérim des Finances, George Maaraoui.

Ghazi Wazni a ainsi indiqué que seulement 50 des 75 milliards de dollars de dûs depuis 2015 ont été versés, le 16 octobre dernier. D’autres versements devraient intervenir en début de semaine prochaine.

Par ailleurs, a également été à l’ordre du jour, la question du soutien financier consenti par l’état vis-à-vis des hôpitaux qui font face à l’afflux important de personnes contaminées par le coronavirus. La question des importations d’équipements médicaux a été évoquée, alors que ces importations, voire même les importations de médicaments font l’objet d’importantes difficultés suite au refus de certaines banques de les financer en dépit d’un soutien apparent de la Banque du Liban.

Le directeur de la sécurité sociale a de son côté souligné que le ministère de la santé a pris la décision hier d’augmenter à 200 000 Livres Libanaises , la tarification quotidienne de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 en service de soin régulier. Cette tarification passe à 500 000 livres libanaises pour les personnes hospitalisées en soin intensif.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.