Moins d'une minute de lecture

Le Ministre de la santé déplore le décès de 135 personnes, alors qu’une centaine de personnes est portée toujours disparue. Le nombre de blessés est actuellement estimé à 5000 personnes.

Cette information intervient suite à l’explosion hier aux environs de 17 heures d’une quantité de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium, l’équivalent de 600 tonnes de TNT ou encore d’un tremblement de terre de 3.3 sur l’échelle de Richter.

Une dizaine de pompiers qui étaient sur le terrain en raison d’un incendie précédent l’explosion sont tous actuellement portés disparus.

Outre le port de Beyrouth qui est totalement rasé, les quartiers aux alentours sont très endommagés et plusieurs bâtiments se sont effondrés. Le cadastre indique craindre l’effondrement de 260 immeubles supplémentaires et appelle la population libanaise à éviter les rues et ces bâtiments.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français