Source Photo: Pixabay
Source Photo: Pixabay
Moins d'une minute de lecture

Un juge occupant un poste sensible aurait été suspendu pour être référé devant le conseil de discipline de la profession.

Cette décision a été prise par le Ministre de la Justice Albert Serhan suite à un rapport publié le 4 avril 2019 de la enquête de la commission d’inspection judiciaire. Cette décision à caractère temporaire selon la loi libanaise suspend les activités de ce juge en attendant la décision du conseil de discipline. Le communiqué du Ministère de la Justice indique que l’enquête se poursuit également.

Pour l’heure, les raisons de cette suspension n’ont pas été rendues publiques.

Cependant, plusieurs enquêtes concernant des affaires de corruption ont dernièrement entrainées l’ouverture et l’arrestation d’officiers des Forces de Sécurité Intérieure.

Le mois dernier, 4 greffiers soupçonnés de corruption avaient également été arrêtés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français