153140

Un citoyen de ce Liban.

Du temps où les partisans des 14 et 8 mars démarquaient leurs options en forteresses, on en voyait de toutes les couleurs aux sens propre et figuré.

On a été servi :

D’abord au dialogue stérile avec le  ‘ »partenaire » qu’on transforme en milieu de soirée en « adversaire » civilisé avec qui la tension verbale peut passer au chaud, ajusté à la mesure du public.

Ensuite à la tension sur le terrain où comme pour faire perdurer l’effet boomerang de la tension subie inutilement au spectateur on laisse cogiter les mots dits,non dits entre « politiciens » amis,ennemis ,partisans pour et contre jusqu’à transposer le conflit verbal  en un « traditionel » débordement sécuritaire …au retour d’une soirée passée sans histoire.

Cerise sur la tarte, la raison  de tout ça est le scénario increvable qu’on nous sert et ressert à chaque fois comme  une illumination:

« Le contexte international influe sur la région qui nous conditionne au point de s’embourber dans le guêpier..sans lequel apparemment la vie normale n’a pas de zeste!

Des personnes averties vont-elles faire toute la différence du petit point que nous sommes sur la carte géographique mondiale en  changeant le cours des événements ?!

Ce qui semble sûr est ce climat qui maintient la population dépendante du tourisme ,des immigrés ,des travailleurs des Émirats  pour sauver une économie qui souffre d’un manque drastique de confiance intérieure dans la grave situation politique et sécuritaire du pays.  On a tristement  toutes les versions possibles et imaginables des meilleurs crus politiques   pour finalement  mentaliser à haute voix et émettre des déclarations de principes..

Vient maintenant le tour des « centristes » censés ranimer la flamme de la modération , du civisme et surtout d’absorber les êchecs  de ceux  qui ont échoué à instaurer ce fameux dialogue qui attend depuis longtemps déjà de sortir de l’urgence de la réanimation.

A quand :

L’impulsion qui se dégagera de ces nobles personnages pour un dialogue rêvé par de nombreux libanais?
Un vrai face à face télévisé  civilisé entre hommes avec pour seul but: Une déclaration de facteurs communs ?

Ce serait un début , un point  géant d’honneur et d’accord que de miser sur ce qui nous rassemble et nous procure enfin une entente minima si éloignée aujourd’hui entre tant de personnalités de tous bords.

Très chers adhérents à tout mouvement , le citoyen libre a soif de croire que ses représentants peuvent se mettre d’accord sur des sujets pratiques afin de se convaincre que vous tenez vraiment à la cohabitation sereine, la coexistence fraternelle et la citoyenneté dans notre Loubnan!

En attendant un vrai koullouna lil watan en actions entre de vrais partenaires qui se soutiennent , le pouvoir politique a urgemment besoin d’ incarner des attitudes , des comportements et une crédibilité acceptables de notre République!

De Grâce soyez unis pour de bon !

Vive les hommes qui savent aimer et servir leur pays !

Par Joe Acoury
Gestalt thérapeute

Libnanews