Le Comité parlementaire des Finances et du Budget a avalisé la création d’une Commission Nationale pour lutter contre la Corruption, a indiqué ce mercredi 5 décembre, son président, le Député Ibrahim Kanaan.

La commission de cette création sera cependant formellement approuvée lors de l’adoption de la loi de lutte contre la corruption. Ses membres devraient être élus par les fonctionnaires qu’ils représentent et feront l’objet d’une immunité officielle afin de les « libérer de toute forme de pression » pouvant s’exercer sur eux.

Cette commission devrait avoir la capacité de mener des enquêtes et de référer les cas au pouvoir judiciaire, a noté sur le réseaux social Twitter Ibrahim Kanaan.

L’adoption de cette loi intervient alors que les autorités politiques libanais peinent à mettre fin à la corruption des administrations publiques. Ainsi, des rapports publiés font état annuellement de plus de 4 milliards de dollars de fonds détournés soit une somme quasi-équivalente au déficit public quant à lui estimé à 4.8 milliards de dollars pour le budget 2018.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.