Liban: soins gratuits pour les seniors

5

Les autorités libanaises ont décidé d’accorder des soins gratuits aux personnes âgées de plus de 64 ans, a indiqué ce mardi le Ministre de la Santé Wael Abou Faour depuis le Grand Sérail. Les soins seront ainsi couverts par le Ministère de la Santé.

Ce projet viserait ainsi 15% de la population totale pour un coût total de 11,3 millions de dollars. Auparavant couvert à hauteur de 85%, ce projet entre dans le cadre du dossier de la mise en place d’une couverture universelle au Liban, initiative lancée au début de cette année et vise plus particulièrement ceux qui ne peuvent pas bénéficier d’assurances privées. Ainsi, le directeur général du Ministère de la Santé Publique a fait part de la chute des dépenses allouées à la santé, de 7.2 % du PIB en 2012 contre 12,4% à la fin des années 90 en raison des difficultés socio-économiques d’une partie de la population. Il aurait indiqué que cette initiative vise notamment à diminuer le coût de ce poste pour les foyers.

Ce projet, toujours selon le directeur général du Ministère, fait porter à 2.1 millions le nombre de personnes bénéficiant de soins couverts par les autorités. Parmi elles, 169 635 seraient ainsi soignées chaque années soit 8% par an. 128 000 personnes seraient directement âgées de plus de 64 ans dont 31 000 seraient hospitalisés.

Couverts à hauteur de 85% jusqu’à présent, les seniors coutaient jusqu’à présent 71 millions de dollars sur un total de 231.6 millions de dollars alloué par le Ministère de la Santé pour les soins de la population.

Face à l’interrogation du Ministre des Finances sur de possibles détournements des sommes, le Ministre de la Santé Wael Abou Faour a indiqué que son ministère mettra en place un certain nombre de gardes fous. Ainsi, les personnes bénéficiant déjà des aides financières accordées par la Sécurité Sociale ne pourraient pas bénéficier de ce plan. Les autorités libanaises décourageront également les personnes bénéficiant d’assurances privées d’annuler ces dernières.

Le Premier Ministre Tamam Salam a salué l’initiative  en présence du Ministre des Finances Ali Hassan Khalil et du Président de l’Association des Hôpitaux privés Sleiman Haroun. « J’ai remarqué, pour la première fois, que les ministres sont conscients de la nécessité de laisser les considérations politiques de côté, afin de traiter l’échéance nationale par excellence qu’est la ratification du budget « , a-t-il poursuivi.

Crédit Photo: NNA-Lebanon

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.