Liban/Urgent : Journalistes et manifestants battus, le metteur en scène Lucien Bou Rjeily roué de coups

11

Alors que les protestataires avaient envahi pacifiquement les locaux du ministère de l’Environnement afin de faire la pression pour réclamer la démission du ministre Mohamed el Machnouk présent dans son bureau, les forces de l’ordre ont évacué les journalistes par la force du bâtiment, et depuis peu, le metteur en scène Lucien Abou Rjeily a été évacué par la Croix Rouge évanoui et roué de coups, blessé au niveau de l’épaule et de la tête.

Dans les détails, les membres des FSI ont obligé les journalistes de quitter le ministère de l’Environnement au centre-ville de Beyrouth en leur confisquant leur matériel, coupant ainsi tout moyen de communication entre les manifestants qui se trouvaient assis dans les couloirs du ministère réclamant la démission du ministre Machnouk.

La journaliste Foutoun Raad de la LBC, refusant de sortir parce que les manifestants lui demandaient de rester parce qu’en l’absence des médias, ils vont certainement être victimes de violence de la part de la police, a également reçu son  lot de coups de la part des membres des Forces de sécurité internes.

Alors que le reste des manifestants est toujours bloqué au sein du ministère sans aucun contact possible avec la presse ou les autres manifestants. Entretemps, des citoyens se réunissent en bas de l’immeuble des lazaristes où se situent les locaux du ministère de l’Environnement en soutien avec les manifestants et afin de condamné la répression subie par les forces de l’ordre.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.