L’image du Samedi: St Charbel, Saint Patron du Liban

St Charbel, de son vrai nom Youssef Anton Makhlouf, fils Antoun Zaarour Makhlouf et de Birgitta Chidiac est né à Békaa Kafra sur les hauteurs du Liban Nord, le 8 mai 1828. Prêtre et moine-ermite libanais de Ordre Libanais Maronite, il est devenu Saint Patron du Liban.

Enfant déjà, il était connu pour s’isoler dans une grotte afin de prier et suivra ses 2 oncles ermites au Monastère de St Antoine Qozhaya, située à proximité de la vallée Sainte de Qadisha et qu’on a précédemment visité. Il choisira en 1851, tout juste alors âgé de 23 ans, de poursuivre une carrière religieuse en se réfugiant au Monastère Notre Dame de Maifouk. Un an plus tard, rejoindra le Monastère de St Maron à Annaya.

Prononçant ses voeux le 1er novembre 1853, Youssef Anton Makhlouf choisira le nom de Charbel. Il sera ordonné prêtre en 1859 après des études théologiques et avec l’assentiment de ses supérieurs, deviendra moine-ermite en 1875 en rejoignant l’ermitage isolé des Saints-Pierre-et-Paul situé à proximité du Monastère d’Annaya.

Il décèdera le jour de Noël 1898 à l’issue d’une agonie de 8 jours. Dès sa mort, les miracles entoura sa dépouille mortelle se multiplieront, avec notamment une exsudation sanguine. À la mise en terre, des lumières entoureront sa tombe. Au bout de 45 jours, les autorités religieuses de l’époque décideront d’exhumer le corps de St Charbel. Il est retrouvé intact, sans aucune trace d’une quelconque décomposition. La dépouille sera replacée dans un cercueil lui même se trouvant au sein de la Chapelle du Monastère. Dès lors, un constant exsudat sanguin apparaitra.

Dès 1927, Rome s’emparera du dossier de St Charbel et ordonnera une nouvelle exhumation. A l’issue de cette procédure, le pape Pie XI déclarera Charbel Vénérable Serviteur de Dieu et autorisera l’ouverture de son procès de béatification.

Une nouvelle exhumation en 1950 révèlera une nouvelle fois que le corps de St Charbel ne représente aucune trace d’une quelconque décomposition. A l’exposition du corps de St Charbel, les libanais tant Chrétiens que Musulmans répondront en masse à la cérémonie religieuse présidée par le Patriarche Maronite d’alors. Les miracles se multiplieront également dans le Monde entier.

St Charbel sera béatifié en 1965 au terme d’un procès qui aura duré 40 ans, et sera canonisé en 1977 par le Pape Paul VI. Il est célébré le 24 juillet dans le Monde et le 24 décembre au Liban.

The following two tabs change content below.
Expert économique, François el Bacha est l'un des membres fondateurs de Libnanews.com. Il a notamment travaillé pour des projets multiples, allant du secteur bancaire aux problèmes socio-économiques et plus spécifiquement en terme de diversité au sein des entreprises.