rabih kahil 3

Dans un communiqué, le Commandement de l’Armée a annoncé aujourd’hui le décès du Lt Colonel Rabih Kahil, tombé martyr le 29/07/2015, ayant succombé à ses blessures suite à des tirs criminels alors que le martyr se déplaçait dans la région de Bdedoun le 26/7/2015.

Lt Colonel Kahil, s’était garé en marge de la route principale menant vers Bdedoun pour effectuer un appel téléphonique, lorsqu’une voiture 4×4 s’arrête et lui demande de quitter les lieux. Le militaire refuse et informe ses interlocuteurs de son nom et de son grade dans l’armee et leur demande de le laisser tranquille. Une altercation a eu ainsi lieu et les deux parties sortent de leurs voitures, et les hommes armés ne tardent pas à tirer 4 balles contre Kahil au niveau de ses membres inférieurs. Les médias ont révélé le nom de Hisham Daou, présumé auteur de ces tirs et qui se trouvent actuellement en Turquie, ainsi que le nom de Elie Daou, fils du chef de la municipalité de Bdedoun.

Par ailleurs, la direction des Services de Renseignements de l’Armée a annoncé aujourd’hui l’arrestation du dénommé Elie Daou, un des suspects qui ont causé la mort de l’officier martyr Rabih Kahil, ajoutant qu’une enquête a été ouverte sous la supervision de la Justice militaire.

 

colonel rabih kahilEn ce qui suit sa notice biographique:
– Né le 14/9/1971 à Beyrouth.
– Enrôlé à l’Armée comme élève-officier à partir de 4/1/1993
– Il fut promu au grade de Sous-lieutenant le 1/8/1996 et fut progressivement promu jusqu’au grade de Commandant le 1/7/2010.
– Détenteur de plusieurs médailles, ainsi que des citations et félicitations du Commandant en chef de l’Armée
– Il a suivi plusieurs cycles éducatifs au Liban et à l’étranger.
– Marié et père d’un seul enfant
Le corps du défunt sera transporté le 30/7/2015 à 10h de l’Hôpital Militaire Central vers la Husseiniyeh du quartier Khandak El Ghamik – Beyrouth. Les cortèges funèbres auront lieu le 30/7/2015 après la prière de midi dans la Husseiniyeh précitée. Le corps du décédé sera enterré au cimetière de Bachoura.
Les condoléances seront reçues avant et après les funérailles dans la Husseiniyeh précitée le 31/7/2015 et le 1/8/2015 pour les hommes dans le même lieu, alors que les condoléances des femmes seront reçues dans le domicile du martyr situé dans l’immeuble Koteich, 4ème étage près de la Husseiniyeh, et ce à partir de 16h et jusqu’à 19h  de chaque jour.

(source : Site officiel de l’Armée Libanaise)

Article précédentRumeur: Samir Kuntar tué à la frontière entre le Liban et la Syrie?
Article suivantAssassinat du Lt.-Colonel Rabih Kahil: un suspect se rend, un autre toujours recherché
Marie-Josée Rizkallah est une artiste libanaise originaire de Deir-el-Qamar. Versée dans le domaine de l’écriture depuis l’enfance, elle est l’auteur de trois recueils de poèmes et possède des écrits dans plusieurs ouvrages collectifs ainsi que dans la presse nationale et internationale. Écrivain bénévole sur le média citoyen Libnanews depuis 2006, dont elle est également cofondatrice, profondément engagée dans la sauvegarde du patrimoine libanais et dans la promotion de l'identité et de l’héritage culturel du Liban, elle a fondé l'association I.C.H.T.A.R. (Identité.Culture.Histoire.Traditions.Arts.Racines) pour le Patrimoine Libanais. Elle défend également des causes nationales qui lui touchent au cœur, loin des équations politiques étriquées. Marie-Josée est également artiste peintre et iconographe de profession, et donne des cours et des conférences sur l'Histoire et la Théologie de l'Icône ainsi que l'Expression artistique. Pour plus de détails, visitez son site: mariejoseerizkallah.com son blog: mjliban.wordpress.com et la page FB d'ICHTAR : https://www.facebook.com/I.C.H.T.A.R.lb/

Comments are closed.