Moins d'une minute de lecture

L’activiste Michel Chamoun a été libéré par les forces de sécurité intérieure. Son arrestation, suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle il s’en prenait au Président de la République, avait amené à des incidents à proximité du Sérail de Jounieh au nord de la capitale.

Un membre des forces de sécurité a été blessé par des jets de pierre. Les manifestants qui réclamaient sa libération ont momentanément bloqué l’autoroute au niveau de la localité dans les 2 sens.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.