La carte des différents blocs dans les zones maritimes libanaises. Source Lebanese Petroleum Authorities

L’article de mon blog (sur www.gebell900.blogsot.com) reprenant la question ci dessus (voir: https://gebell900.blogspot.com/2021/03/revision-of-jurassic-and-cretaceous-oil.html) traitant sur le sujet des formations pétrolifères du Jurassique et du Crétacé au Liban poursuit notre débat sur les gisements pétrolifères du Liban. Ce compte rendu étant basé sur l’étude des grès du Liban que j’ai déposé à l’AUB le 6 Juin 2008 (voir: https://libcat.aub.edu.lb/record=b1408566~S1), et des diverses recherches sur les gisements pétroliers ou de gaz naturel de la région (http://www.searchanddiscovery.com/abstracts/pdf/2009/europe/abstracts/ndx_nader.pdf). L’ensemble des séquences carbonatées et marneuses de la section de Nahr Ibrahim, du centre-nord du Liban, et les descriptions suivantes sont basées sur les travaux de recherche de M Fadi Nader (voir: http://onlinelibrary.wiley.com.ezproxy.aub.edu.lb/doi/10.1111/j.1747-5457.2011.00498.x/pdf). D’autres recherches ont été citées pour les descriptions des formations de Bhanness, Salima et Chouf (voir: http://www.searchanddiscovery.com/documents/2012/10382bellos/poster.pdf). Le présent compte rendu a brièvement décrit le potentiel en hydrocarbures des gisements du Mésozoïque au Liban et a proposé une évaluation pétrolière pour la zone en utilisant PetroMod si disponible (voir: http://www.searchanddiscovery.com/documents/2012/10382bellos/ndx_bellos.pdf). Dans ce travail, les formations rocheuses jurassiques-crétacées du Liban ont été revisitées avec un accent sur les perspectives pétrolières (voir: ). Au Liban, l’exploration pétrolière d’une manière générale a commencé à la fin des années 1940, et est actuellement en révision (voir: http://www.searchanddiscovery.com/abstracts/pdf/2009/europe/abstracts/ndx_nader.pdf) où plusieurs roches mères potentielles ont été définies (voir: https://libcat.aub.edu.lb/record=b1408566~S1) et gisements définis (voir: http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1747-5457.2011.00498.x/pdf)

Introduction: L’ensemble des séquences carbonatées et marneuses du Nahr La section Ibrahim, avec des interfaces clastiques sont présentées ci-dessous, basé sur des travaux antérieurs (voir: les recherches de M. Fadi Nader accessibles à: http://www.searchanddiscovery.com/abstracts/pdf/2009/europe/abstracts/ndx_nader.pdf), Le présent travail sera, en bref, d’esquisser le potentiel d’hydrocarbures du Mésozoïque gisements au Liban ainsi que la proposition d’une évaluation de la zone en utilisant des méthodes à jour afin de detecter la présence d’hydrocarbures (voir: http://www.searchanddiscovery.com/pdfz/documents/2012/10382bellos/poster.pdf.html). L’objectif principal de ce compte rendu est de remettre à jour la littérature existante afin de relier les systèmes pétrolifères reliant les sources et les réservoirs des hydrocarbures du Mésozoïque au Liban afin de détailler leur potentiel en pétrolifères, Une discussion sur le système levantin, à titre de comparaison, est également visé.

Le Système Mésozoïque: Onze Formations géologiques ont été étudiées basé sur des œuvres originales datant de la fin du 19e siècle pour le but de la cartographie géologique dans l’Est Méditerranée (ou Levant). Seulement, récemment, il a été constaté que ces unités ont des hydrocarbures potentiel et qu’ils peuvent montrer un lien les uns avec les autres, comme partie d’un système de bassin (voir: les recherches de M. Fadi Nader, http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1747-5457.2011.00498.x/pdf).

1. Jurassique précoce à moyen: Les Formations datant du Rhétique au Callovien (209,6-164,1 Ma): J1-4.

2. Jurassique moyen à supérieur: Les Formations datant du Callovien à l’Oxfordien (164,1-154,9 Ma): J5-6.

3. Jurassique supérieur tardif: Les Formations datant du Kimmeridgien au Tithonien (154,9-144 Ma): J5-6, et Les Formations datant du Tithonien à Valanginien (144-132 Ma): J 7a-C1a.

4. Crétacé antérieur: Les Formations datant du Wealden-Barrernien à Aptien inférieur (132-121 Ma): C1 b-C2a, et les Les Formations datant du Aptien moyen-supérieur au Vraconien (121-98,9 Ma): C2b-C3.

5. Crétacé supérieur: Les Formations datant du Cénornanien à Turonien (98,9-89 Ma): C4-5, et les Formations datant du Sénonien à Ypprésien (89-60,9 Ma): C6-e 1a.

Synopsis: Selon les recherches de M. Fadi Nader, la compréhension actuelle des systèmes pétroliers de la cote libano-levantins est que la plupart des hydrocarbures du Crétacé supérieur du Liban et du Levant vient de sources du Trias antérieur, du Jurassique ou même du Crétacé (c.-à-d., plus profondes). Cela peut être la cause des derniers gisements d’hydrocarbures découverts « offshore » (voir: les recherches de M. Fadi Nader), (1) Les gisements « onshore »: la structure de Qartaba où Triasique (ou les perspectives pré-jurassiques sont considérées (voir: les recherches de M. Fadi Nader), et (2) les gisements «offshore»: Au nord du Liban, où divers Les roches du Crétacé contiennent des hydrocarbures originaires du Crétacé supérieur auraient des barriéeres avec des roches volcaniques imperméables, de marnes argilo-calcaires et des évaporites (voir: les recherches de M. Fadi Nader, http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1747-5457.2011.00498.x/pdf).

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Georges Bellos est un auteur libano-grec et hollandais. Né à Beyrouth, il a poursuivi la majorité de sa scolarité au Liban, sauf les années collège entre la France et les USA. Géologue de formation, [option sédimentologie et diagénèse] et titulaire d’un master de géologie [juin 2008], et une license d’archéologie [février 2012], et d'un master d’archéologie [thème: période phénicienne, août 2019], il s’oriente vers la gestion et le management [diplôme de master 2e cycle en Management septembre 2019], puis s'affirme dans les sciences de l’éducation [diplôme d'enseignant, juin 2020, et diplôme de master 2e cycle en éducation et management, Juin 2020]. Il est actuellement investi dans plusieurs projets de recherche. voir ses recherches sur ResearchGate, sa page officielle sur Academia.edu et sa page secondaire à Academia.edu