La porte-parole du gouvernement, Manal Abdel Samad, a indiqué que le gouvernement libanais a ordonné la saisie de toute marchandise destinée à sortir du Liban en contrebande. La confiscation des véhicules impliqués dans ces trafics sera également effectuée par les forces de l’ordre.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.