Hanna Lahoud, jeune ressortissant libanais travaillant pour le CICR a été tué au Sud Yémen, alors qu’il se trouvait en mission.

Hanna Lahoud, en charge du programme local du CICR pour les détenus, a été tué ce samedi 21 avril 2018, dans une véritable embuscade par des tirs d’hommes non identifiés alors qu’il était en route pour visiter une prison à Taëz, une région du Sud Yémen en proie depuis 2015 à des combats entre milices Houthis et partisans partisans d’Abdrabbo Mansour Hadi alliés pour l’occasion à des séparatistes du Mouvement du Sud, ) des groupes salafistes, à des groupes liés aux Frères musulmans d’Al-Islah, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) et même à des éléments de l’État islamique.

Gravement blessé, atteint de plusieurs balles au coeur, il décédera sur le chemin de l’hôpital.

Le directeur du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Moyen-Orient, Robert Mardini, a annoncé son décès sur Twitter, dénonçant “dans les termes les plus durs cet acte insensé” et adressant ses condoléances à ses proches et à sa famille.

Un employé expérimenté et dévoué

Engagé auprès de l’organisation internationale depuis 2010, Hanna Lahoud avait précédemment fait partie des volontaires de la Croix Rouge Libanaise, également en deuil en ce jour. C’est ainsi que par son dévouement, il aurait sauvé plusieurs centaine de vie de ses concitoyens au Liban même.

Un exemple pour notre jeunesse

Nous ne connaissons pas Hanna Lahoud, mais son courage l’a mené à s’investir auprès du CICR dans une mission humanitaire dans un pays en guerre comme l’était autrefois son pays.
Son courage lui a également permis de faire face à une maladie grave qu’il a fini par vaincre.

Les mots demeurent peu de choses, les actes, eux, restent. Ce sont les actes de ce jeune homme avec sa générosité et son sourire qui resteront gravés dans les mémoires des personnes pour lesquelles il s’est battu, avec les armes qui étaient les siennes, du respect des valeurs humaines les plus élémentaires et de la compassion envers les autres.

Paix à son âme.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.