Une manifestation s’est déroulée devant le Palais de Justice de Tripoli au Nord du Liban, les personnes présentes demandant la libération de Rabih Zein et d’un nombre estimé de 27 personnes, des activistes détenus en raison des incidents qui ont eu lieu les semaines précédentes.

Selon une dépêche de l’Agence Nationale d’Information, les manifestants ont coupé les routes menant au Palais de Justice provoquant l’intervention des Forces de Sécurité Intérieure et de l’Armée Libanaise. Ils ont alors mis le feu à ces poubelles et fermé les parkings des juges et des avocats en y installant une tente et scandant des slogans pour la révolution, contre la corruption et la dégradation de la valeur de la livre libanaise face au dollar.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.