La Banque du Liban a indiqué par un commuiqué que 92 millions de dollars ont été échangés via sa plateforme de change électronique Sayrafa au cours de 20 750 LL/USD.

Cette information intervient alors que la parité au marché noir reste stable en-dessous des 23000 LL/USD avec un taux de change de 22 800 LL/USD à l’achat et de 22 850 LL/USD à la vente.

Cette divergence des taux en dépit de l’injection d’un montant quotidien important intervient alors que les observateurs craignent une nouvelle détérioration de la livre libanaise face au dollar en raison de la dégradation des réserves monétaires évaluées à seulement 12 milliards de dollars dans un contexte d’augmentation des prix des matières premières.

Ainsi, le Liban ne disposerait plus des montants nécessaires à moyen et long terme pour financer, outre l’achat de carburants, de blé destinés à la fabrication de pain.

Pour rappel, la livre libanaise a perdu plus de 92% de sa valeur face au dollar depuis 2019. 82% de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté estimé à 6 USD par jour et 36% dans un état de pauvreté extrême.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.