Marie-Josée Rizkallah - Tous droits réservés

Les évènements se bousculent tellement vite que le citoyen ne sait plus où donner la tête. Tantôt c’est la formation du gouvernement et ses retombées sur l’économie et la sécurité du pays, qui prennent les devants de la scène, tantôt ce sont les sujets sociaux qui préoccupent le quotidien, comme les manifestations contre les incinérateurs et/ou usine de recyclage (Bourj-Hammoud – Costa Brava – Beit Mery…..) et la mal gérance des déchets et l’irresponsabilité des citoyens et des dirigeants eux-mêmes.

Sans oublier toutefois les scènes de ménage entre chefs de partis, députes, ministres, responsables, zaiim ou autre, selon le dicton : « je t’aime……………moi non plus » ou « l’ami de mon ami …..est mon ami », et l’ego de la plupart d’entre eux qui se croient tout permis au dépend des citoyens.

S’ajoutent à toutes ces magouilles, les problèmes régionaux et internationaux. Comme si nous n’avions pas assez de déboires à l’interne pour nous intéresser de loin ou de près avec passion aux problèmes de la région et du monde et donner des conseils à tel ou tel dirigeant(….).

Certes, les problèmes externes sont une des raisons principales des disputes et divergences dans la politique libanaise, mais comme dirait l’autre « lavons notre linge sale en famille ».

Notre désunion nous affaiblit, et notre dépendance de l’étranger nous diminue encore plus. Restons unis en dehors des problèmes confessionnels, des intérêts personnels ou familiaux, et œuvrons pour une même cause, un même idéal, un même combat qui est notre appartenance libanaise et notre citoyenneté.

A bon entendeur………..salut

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français

3 COMMENTAIRES

  1. Je préfère le confessionnalisme berceau des religions pour un seul et même Dieu ne nous le cachons pas, à l’interconfessionnalisme de l’athéisme qui tôt ou tard, par peur découvrir rencontrera dans sa vie le moment de croire sans effacer cette fois le vrai bonheur de l’amour que nous, égoïstement et préférant les illusions, ne goûtons pas.
    L’hypocrisie de la classe moyenne les faux semblants dans les relations amoureuses sont autant de méfaits néfastes à une vrai démocratie laïque et efficace, car dans toute démocratie berceau des civilisations, c’est la civilisation même qui occupe le centre des débats.

  2. Pourquoi c est toujours les mêmes imcapaples qui sont au pouvoir(le mot incapable est utilisé pour rester poli ).le pays n évoluera pas tant que nous ne changerons pas nous-mêmes.Soyons d abord citoyens LIBANAIS avant tout qualificatif futil.Je suis du Nord. de lEst,du Centre,DuSud Je suis Libanais tout court.Vive notre cher Liban que je chéri. Depuis mon Sénégal natal pays de tolérance et de paix

  3. J’ai l’impression que nous sommes naïfs et nous laissons faire ces incapables.Pourquoi ne sommes nous révolutionnaires pacifistes???Les politiques profitent de notre attitude…Et oui nous sommes égoïstes .Pauvre Liban….

Comments are closed.