Le déficit commercial s’est accru de 41% depuis les 7 premiers moins de l’année.

La valeur des importations a ainsi augmenté de 34,1% et ainsi est passée de 7,8 milliards de dollars à 10,5 milliards et la valeur des exportations de seulement 12.7% et est passée de 1,9 milliards de dollars à 2,1 milliards de dollars par rapport à la période correspondante de 2021.

Les importations d’équipements électriques ont progressé de 141,1% à eux seuls, suivis des équipements de transports de 95,5%, des métaux de 49,6%, de la papeterie de 49,4%, du textile de 44,4% et de la joaillerie de 42%.

Les importations de produits chimiques ont diminué de 35,9% tout comme le bétail de 2,1%

Les importations en provenance d’Inde ont progressé de 153,7%, de Roumanie de 140% et de Chine de 136,5%.

Les importations en provenance de Russie ont baissé de 51,8%, de France de 25,7% et des Émirats arabes unis de 13,9%.

Les exportations de matière plastique ont progressé de 396,5%, de papeterie de 34,4, et de légumes et de fruits de 22,5%. Les exportations de véhicules de transport ont baissés de 33,3, de joaillerie ont baissés de 29,9% et de produits textiles de 5,7%.

Les exportations en direction de la Syrie ont progressé de 556,7%, en direction de la Turquie de 90,9%. Les exportations en direction de l’Arabie saoudite ont baissé de 100%, en direction de la Suisse de 63,2%

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.