Seulement 1 171 123 passagers sont passés par l’Aéroport International de Beyrouth durant les 4 premiers mois de 2020. Cette baisse de fréquentation atteindrait ainsi 54.4% par rapport à la période correspondante de 2019.

Le nombre de passagers à l’arrivée a atteint 540 380 (-56.4%) et ceux au départ 617 700 personnes (-52.8%).

Le trafic aérien est également touché par une importante baisse. Seuls 11 326 départs et arrivées ont été comptabilisés soit une régression de 47.3%. Les avions de la MEA comptent pour 42% du trafic total de l’AIB.

En cause, la fermeture de l’aéroport depuis la nuit du 18 mars suite aux mesures de confinement du Liban en raison de l’épidémie de coronavirus COVID-19 mais également les effets de la crise économique, les mois précédents.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.