Un premier lot de libanais de l’étranger est arrivé depuis l’Arabie Saoudite ce dimanche, alors que le Premier Ministre Hassan Diab s’était rendu à l’aéroport international de Beyrouth pour surveiller l’application des mesures décidées face à la pandémie de coronavirus COVID-19.

Selon l’ambassadeur du Liban en Arabie Saoudite, Faouzi Kabbara, plus de 1 500 libanais présents dans le Royaume auraient exprimé leurs désirs de pouvoir revenir au Liban.

Le Ministre de la Santé, Hamad Hasan, également présent sur les lieux, indique que toutes les mesures seront prises pour éviter la propagation de l’épidémie. Ainsi, des tests PCR seront organisés à l’aéroport et les personnes mises en quarantaine dans des hôtels. En cas de test négatif, les passagers seront alors escortés chez eux par les Forces de Sécurité Intérieure. En cas contraire, elles seront alors placées en isolement.

D’autres vols sont ainsi prévu, dont un des Emirats Arabes Unis cet après-midi et 2 en provenance du Lagos et d’Abidjan. D’autres vols depuis Madrid, Paris et Kinshasa sont également prévus le 7 avril prochain. Les horaires de ces vols seront précisés 72 heures avant.

Selon le Premier Ministre, enter 20 000 et 21 000 libanais souhaiteraient revenir au Liban, ce qui prendra quelques semaines.

Pour l’heure le Liban compte 527 personnes contaminées, essentiellement peu ou non symptomatiques et 18 morts des suites du coronavirus. 50 personnes ont également été déclarées guéries.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.