Moins d'une minute de lecture

Le président du syndicat des transports Bassem Tleiss a annoncé le report du mouvement de grève générale du 18 novembre en raison des mesures de confinement induits par la forte hausse du nombre de personnes contaminées par le coronavirus.

Une nouvelle date devrait être ainsi décidée après le 30 novembre, indique le syndicat.

Pour rappel, cette grève vise à dénoncer l’arrêt prochain du programme de subvention d’achat des produits de première nécessité de la Banque du Liban dont les réserves monétaires disponibles sont en train de s’épuiser, mais également la détérioration des conditions sociales et économiques actuelles du pays des cèdres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.