L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés

Le conseil centrale de la Banque du Liban aurait décidé d’injecter 200 millions de dollars via les banques locales qui seront vendues au taux de la plateforme électronique Sayrafa aux déposants, a indiqué la chaine de télévisoin MTV Lebanon

Cette information intervient après plusieurs semaines de détérioration de la valeur de la livre libanaise face au dollar. La monnaie locale avait même atteint son plus-bas historique de 33 000 LL/USD au marché noir, avant de reprendre des couleurs depuis ces 2 derniers jours, avec une parité aux environs des 27 000 LL/USD aujourd’hui.

Les observateurs notent cependant que l’intervention de la Banque du Liban qui dépense ainsi ses réserves monétaires obligatoires, chose qu’elle a longtemps refusée, pourrait être de courte durée. Par ailleurs, ce programme pourrait avant tout bénéficier aux banques libanaises et aux importateurs en premier lieu de pétrole avant de bénéficier indirectement à la population via une baisse des prix. Il se pourrait cependant que ce répit soit de courte durée, en raison des interrogations concernant la position financière exacte de la banque centrale qui reste sujet à de nombreuses controverses. Ils estiment ainsi que ce programme ne pourrait durer que 2 mois au plus.

Cette stratégie de contrôle des changes via injection de fonds aurait dû être mis en place il y a bien longtemps en lieu et place du couteux programme de subvention, et non aujourd’hui alors que la BdL ne dispose plus de réserves importantes, notent les experts, qui estiment qu’il s’agit là d’une nouvelle faute financière des responsables monétaires.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.