L’acteur et journaliste Ziad Itani a été transféré devant la cour de justice compétente suite à son interpellation pour espionnage au profit d’Israël, a indiqué la Sureté Générale. Ce dernier aurait finalement admis la validité des charges qui pesaient contre lui.

Selon le communiqué, l’acteur aurait été arrêté à Ein Remmeneh alors qu’une autre unité se chargeait de l’inspection de son domicile de Furn el Suhbbak, dans la banlieue de Beirut.  Ils y auraient trouvé 4 ordinateurs et 5 téléphones mobiles sur lesquelles des données sensibles se trouvaient, ainsi que des messages du réseau Whatsup en provenance d’Israël et d’Afghanistan.

Face à ces preuves, Ziad Itani aurait admis avoir transféré des informations concernant l’état d’esprit de la population suite à la démission du Premier Ministre Saad Hariri. Il serait également accusé d’avoir espionné les faits et gestes du Ministre de l’Intérieur Nouhad Machnouk et de l’ancien Ministre

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.