Le ministre sortant de l’intérieur et des municipalités, Mohammed Fahmi, a appelé ses homologues à l’aide au cours de la 38ème réunion des ministres des pays membres de la Ligue Arabe. Il faisait ainsi allusion à la dégradation des conditions économiques, financières, monétaires, sociales et également sécuritaires.

“Nous sommes au bord de l’effondrement et il faut protéger le Liban, les Libanais et ses habitants, y compris les frères syriens et palestiniens, car leur nombre dépasse la moitié de la population du Liban.”

Le ministre rappelle que le Liban est en première ligne face au terrorisme et qu’il s’agit de préserver la sécurité de l’ensemble des pays arabes, avant de souligner que le pays des cèdres “ne peut plus supporter ces fardeaux de sécurité à la lumière de ses conditions économiques actuelles.”

Mohammed Fahmi note que les “cellules terroristes ont commencé à se réorganiser, en plus de créer des réseaux et des groupes sur les réseaux sociaux pour déstabiliser nos sociétés, et non pour mentionner les violations quotidiennes de l’ennemi sioniste. “

Dès le 11 mars dernier, le ministre sortant de l’intérieur avait estimé les forces en charge du maintien de l’ordre proches de l’effondrement, actuellement épuisées et incapables de remplir leur rôle désormais, accusant les partis politiques d’être incapables de s’accorder sur un plan national de sauvetage face aux crises que traverse le Pays des Cèdres.

Il faisait alors écho aux propos du commandant de l’Armée Libanaise, le général Joseph Aoun qui avait adressé une sévère mise en garde à la classe politique.

L’institution militaire est également confrontée à la crise économique et financière que traverse actuellement le Pays des Cèdres, estimant que comme le peuple, celle ci impacte également les troupes, soulignait le commandant de l’Armée.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.