La secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune a affirmé hier dans un meeting populaire tenu à Tlemcen, que son parti ne laissera pas et n’acceptera jamais de porter atteinte à la famille de Kadhafi réfugiée en Algérie.

Les déclarations de la secrétaire générale du PT interviennent au moment où plusieurs médias parlent du départ de la famille de Mouammar Kadhafi réfugiée en Algérie en août 2011.

«Nous sommes Aïcha… nous ne laisserons jamais personne porter atteinte à la famille Kadhafi», a affirmé Louisa Hanoune, dans un meeting tenu à Tlemcen, à l’occasion de la campagne électorale, en prévision des élections locales du 29 novembre prochain.

Mme Hanoune est revenue aussi sur la pression exercée par les puissances impériales à l’image des États-Unis, de l’Union européenne sur l’Algérie afin de l’impliquer dans l’intervention militaire au nord du Mali.

Mme Hanoune a souligné que la visite de la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton et de la chef de la diplomatie de l’Union européenne, Catherine Ashton en Algérie, s’inscrit dans le cadre de leur volonté de mettre la pression sur Alger, afin de jouer le même rôle joué par Doha et Ankara.

La patronne du PT, n’a pas manqué de souligner les retombées et les impacts néfastes en cas d’intervention militaire au nord du Mali.

Sur le volet économique, Hanoune a dit s’être opposée fermement à l’octroi de crédit de 5 milliards de dollars au Fonds monétaire international (FMI), et affirme que cette demande formulée par le FMI n’est qu’une sorte de pression exercée sur l’Algérie.

Elle a en outre affirmé que l’Algérie a tant besoin de ses réserves de change afin d’améliorer son économie, en favorisant en autre le produit national, en rouvrant les usines et les entreprises publiques qui restent fermées ainsi qu’en encourageant le secteur de l’industrie.

http://www.echoroukonline.com/ara/articles/146958.html

Par Djerrad Amar

1 COMMENTAIRE

  1. Certains (très peu nombreux) font de l’excès de zèle en versant dans la propagande de caniveaux en accusant cette patriote de ce qu’elle n’est pas du tout en se cachant derrière des pseudo par des commentaires. Ce sont des soi-disant « opposants » connus qui crèchent en Europe grâce à l’argent du Qatar, de l’Arabie saoudite et d’organisations anti-algérienne. Ils n’osent pas l’affronter de face même en Algérie. Il est vrai qu’elle leur dame le pion sur toutes les questions et qu’ils risquent une humiliation. Elle n’est pas méchante mais elle est foudroyante pas ses réponses. Certains en déficits d’arguments poussent la stupidité jusqu’à l’accuser de… « Harki » et de « pro-sioniste ».
    Rien que ça !

Comments are closed.