The Lebanese Parliament. Photo credit: François el Bacha for Libnanews.com. All rights reserved.

Le ministre de l’intérieur sortant Mohammed Fahmi a indiqué que les élections législatives partielles se tiendront fin mars au Liban. Il s’agirait de remplacer 10 députés démissionnaires ou décédés.

Pour rappel, 8 députés avaient démissionné afin de réclamer des élections législatives anticipées suite à l’explosion du port de Beyrouth, le 4 août 2020. Il s’agit notamment du député Sami Gemayel, Elias Hankash pour le Metn, de Paula Yacoubian, de Nadim Gemayel pour la première circonscription de Beyrouth, de Neemat Frem pour le Kesrouan, ou encore de Michel Mouawad, de Marwan Hamadé ou d’Henri Hélou.

2 députés – Michel Murr et Jean Obeid – sont également décédés suite à une contamination par le Coronavirus COVID19.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español