La ville de Khiam vue depuis Marjayoun. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
La ville de Khiam vue depuis Marjayoun. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

Alors que le Liban commémore le 20ème anniversaire du retrait israélien de la majeure partie du Sud-Liban, des avions de combat israéliens ont à nouveau violé l’espace aérien du Pays des Cèdres, survolant à moyenne attitude et menant des raids fictifs contre la localité de Marjayoun, toujours au Sud du Liban.

Pour rappel, les forces israéliennes s’étaient retirées, le 25 mai 2000 au sud de la ligne bleue, ligne de démarcation entre les 2 pays. Cependant, les forces israéliennes continuent à occuper une partie du village de Ghajar, à l’origine situé dans le Golan Syrien, les Fermes de Chébaa, les collines de Kfarchouba et revendiquent une partie de la zone maritime libanaise. Egalement, les survols israéliens du territoire libanais constituent une violation de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité qui garantie la souveraineté du Pays des Cèdres. Fait aggravant, depuis le début de la guerre en Syrie, les forces israéliennes lancent des attaques sur la Syrie depuis l’espace aérien libanais.

Par ailleurs, le Ministre des Affaires Etrangères Gabi Ashkenazi, qui était par ailleurs le commandant du front nord lors du retrait des forces israéliennes, a menacé le Liban d’un nouveau conflit, estimant que “la confrontation avec le Liban n’est pas terminée”.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.