Des cèdres – espèce protégée au Liban dont il est le symbole national – ont été illégalement abattus dans la forêt Al-Olah de la localité de Harar dans la province du Akkar au nord du Liban.

Selon la dépêche de l’Agence Nationale d’Information, les braconniers ont ciblé des troncs d’arbres dont certains âgés de plusieurs centaines d’années et non seulement des branches, avec pour objectif de les vendre ou encore de fabriquer du charbon de bois.

Pour l’heure, les autorités locales semblent être impuissantes et ont manqué à faire respecter la législation locale qui pourtant interdit ce type d’actes. Les auteurs de ce pillage n’ont pas encore été identifiés et les violations se poursuivent “à grande échelle”, indique l’ANI.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Comments are closed.