La livre libanaise continue à perdre du terrain face au dollar avec un taux de change à l’achat de 21 000 LL/USD et à la vente de 21 050 LL/USD.

Plusieurs facteurs induisent cette situation, une possible démission du gouvernement Mikati III ou du moins sa paralysie suite aux menaces des ministres chiites présent en son sein et du mouvement Marada après la publication d’un mandat d’arrêt de l’ancien ministre des finances Ali Hassan Khalil par le juge Tarek Bitar dans le cadre de l’enquête portant sur l’explosion du port de Beyrouth, les pressions sur le marché des changes exercées par les importateurs de produits de première nécessité pour financer l’achat de ces dernières ou encore la hausse, sur le plan mondial des prix des matières premières.

Côté officiel, le taux de change pour la plateforme électronique de la Banque du Liban s’est également dégradé, avec une parité de 17000 LL/USD. 2 millions de dollars ont ainsi été échangés hier, indique la banque centrale.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն