La compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines – Air Liban (MEA) et son président Mohammed Hout ont été visés par une vidéo d’Anonymous publiée sur les réseaux sociaux.

Ainsi, selon les activistes, le président de la compagnie, dont 99% des actions appartiennent à la Banque du Liban et qui fait actuellement l’objet de certaines critiques, aurait placé différentes relations familiales à des postes de responsabilités, dont ceux qui s’occupent de la sélection des hôtesses, de l’achat de pièces détachées, ou à divers niveaux clés de l’entreprise. Les auteurs de la vidéo accusent également ces personnes d’avoir pu bénéficier d’un système de surfacturation, notamment lors de la mise en place du fameux Cedar Lounge Lobby à l’Aéroport International de Beyrouth.

La MEA fait l’objet de vives critiques suite à la hausse importante des tarifs des billets d’avions destinés aux Libanais de l’étranger désirant rentrer au Pays des Cèdres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.