L’Association des banques du Liban a demandé aux sociétés créancières d’abaisser le taux d’intérêt de référence en dollar à 8.5% au lieu de 10.3% et en livre libanaise à 11.5% au lieu de 13.49% dans un effort visant à réduire les écarts entre les taux entre les 2 devises.

Cette demande fait suite à celle de la Banque du Liban de diminuer les taux sur les dépôts à un maximum de 5% en dollars et 8.5% en livre libanaise et aux propos de nombreux experts qui estiment nécessaires une baisse des taux de crédit afin de diminuer le coût de la dette publique et de permettre de relancer l’activité économique des entreprises.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.