Depuis le perron du Palais Présidentiel de Baabda, le médiateur américain Amos Hochstein a estimé vivre un jour historique.

“Nous vivons un jour historique après avoir conclu un accord qui assurerait la stabilité des deux côtés de la frontière. (…) L’accord de démarcation de la frontière maritime constituera un tournant dans l’économie libanaise et le citoyen le ressentira bientôt.”

Amos Hochstein a également indiqué que cet accord permet le démarrage des procédures d’exploration et d’exploitation de la zone gazière de Qana, garantis par les termes acceptés par les 2 partis.

Amos Hochstein se rendra ensuite auprès du premier ministre Najib Mikati puis du Président de la Chambre Nabih Berri, avant de se rendre au QG de la FINUL de Naqoura et assister à la signature – séparée par les 2 partis.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?