Moins d'une minute de lecture

Les autorités allemandes ont annoncé l’interdiction de toute activité du Hezbollah sur son territoire, appelant le mouvement libanais comme étant une organisation terroriste chiite.

L’annonce a été effectuée par le ministre de l’intérieur allemand, Horst Seehofer, alors que des raids étaient effectués en différents endroits notamment des locaux d’associations et des mosquées liées au Hezbollah et localisés à Brême, Berlin, Dortmund, Munster tôt le matin.

Jusqu’à présent, les autorités allemandes avaient interdit les activités de la branche militaire au Hezbollah tout en tolérant l’aile politique du mouvement chiite et fait suite à l’adoption par le Bundestag d’une résolution, en décembre dernier, appelant à l’interdiction totale de l’organisation. Cette décision faisait suite à la présence d’un drapeau du Hezbollah représentant un kalashnikov dans les rues de Londres durant une manifestation pro-palestinienne.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.