Le siège de l'Electricité du Liban (EDL).Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés
Le siège de l'Electricité du Liban (EDL).Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés

La dernière centrale électrique fonctionnelle, celle de Zahrani, a suspendu son activité suite à l’épuisement de son stock de fioul, annonce l’Electricité du Liban après que les laboratoires en charge de vérifier la conformité du fioul ait annoncé la rupture de son contrat faute d’avoir perçu ses sommes nécessaires en dollar dits “frais”. Cet arrêt entraine par conséquent l’interruption de toute fourniture de courant sur l’ensemble du territoire et cela pour une durée indéterminée y compris pour les infrastructures vitales comme la distribution de l’eau, les installations de l’aéroport ou encore les hôpitaux.

L’EDL indique pourtant avoir effectué toutes les démarches administratives nécessaires et effectué la demande conformément aux décisions du Conseil des ministres pour être payé il y a environ un mois.

Selon le communiqué, 60 millions de dollars seulement ont été alloués par le conseil des ministres à l’EDL depuis le début de l’année, une somme insuffisante pour assurer l’entretien minimum de ses installations.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.