Des photographies du Liban confronté au coronavirus. Lundi 23 mars 2020. Crédit Photo: Francois el Bacha pour Libnanews.com

Le Ministère du Travail a fortement condamné le dernier décès d’une employée de maison ghanéenne, décès décrit comme étant un suicide, le 14 mars dernier.

Le dossier judiciaire a été transmis aux autorités compétentes, précise le communiqué du Ministère.

Faustina Tay était alors tombée du 4ème étage de l’immeuble où elle résidait avec ses employeurs. En dépit des informations faisant état de l’absence de signes apparents de lutte ou d’agression physique, celle-ci avait toutefois dénoncé à plusieurs reprises des abus dont elle aurait victime avant son suicide, indiquait le site Al Jazeera English.

Les autorités libanaises ont indiqué que le programme d’emploi de travailleurs domestiques, appelé Sytème Kafala au Liban, pourrait être réexaminé afin de permettre le suivi de toute plainte et ainsi de conserver les droits des travailleurs.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.