Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
Moins d'une minute de lecture

Le vote du budget 2020 pourrait être ajourné, indique le Président de la Chambre Nabih Berri, en cas de formation du gouvernement Diab, estimant nécessaire la tenue préalable d’un vote pour lui accorder la confiance.

Ces propos auraient été rapportés par une source du quotidien Al Akhbar.

Pour rappel, le budget 2020 aurait dû être adopté dès fin octobre alors que le Liban débutait une période trouble en raison d’importantes manifestations qui entrent à leur 4ème mois désormais. Pour faire face, un mécanisme constitutionnel intitulé « règle du douzième provisoire », permet aux administrations publiques de continuer à fonctionner sur la base des dépenses du budget de l’année précédente pour un mois supplémentaire jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.

L’adoption du budget a été depuis remise au 22 janvier.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.