S’exprimant depuis Charm el-Cheikh en Egypte où il participe au Forum international de la jeunesse à l’invitation du président égyptien Abdel Fattah al-Sisi, le premier ministre Najib Mikati a estimé que le Liban traverse actuelle une situation difficile, notant également la dégradation des conditions sociales et économiques qui poussent de nombreux libanais à quitter leur pays.

Le premier ministre a rappelé que son précédent gouvernement avait adopté un document relatif à la jeunesse dont les principaux objectifs étaient de promouvoir l’éducation, la spécialisation, l’autonomisation économique, le développement des compétences et la citoyenneté active.

Il a cependant reconnu que l’épidémie du COVID19 a eu un impact dur sur la jeunesse. “il convient de souligner l’importance du bien-être et de la santé mentale des jeunes pour répondre à la COVID-19 et se remettre de l’épidémie”, une crise qui s’est rajoutée aux crises déjà financières, économiques et sociales déjà présentes. Un plan d’action serait actuellement en cours d’élaboration pour y répondre.

Najib Mikati a réitéré son appel à l’organisation des élections législatives en temps et en heure, “une occasion pour les jeunes du Liban de dire leur parole et de déterminer leurs options conformément à leur vision de s’engager dans l’atelier national de sauvetage souhaité

Le premier ministre les appelle également à ne pas considérer l’émigration comme seule solution pour leur avenir.

Beyrouth, capitale de la jeunesse arabe

Par ailleurs, la capitale libanaise a été choisie cette année comme capitale de la jeunesse arabe. À cette occasion, le premier ministre indique que les autorités libanaises ne ménageront “aucun effort pour participer efficacement à l’action arabe commune visant à assurer la sécurité, la stabilité et le développement durable de nos jeunes en adoptant et en mettant en œuvre la stratégie appropriée pour le document de politique de la jeunesse”.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.