David Schenker, secrétaire d’État adjoint aux Affaires du Proche-Orient, a indiqué, sur les ondes de la chaine Al Hourra, que les USA surveillent de près le nouveau gouvernement libanais, afin de déterminer si celui ci est déterminé à combattre la corruption et à sortir le Pays des Cèdres de la crise financière.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.