Un rapport publié par la BLOM Bank indique que l’activité du secteur privé se serait contracté de 7% au cours des dernières 4 premiers mois de l’année.

Ainsi, l’indice PMI mis en place depuis 2013 par l’établissement bancaire est à encore à la baisse avec un plus bas au mois d’avril avant une légère remontée au mois de mai.

Parmi les causes de cette baisse, la situation économique avec la crise actuelle, la fermeture des entreprises en raison de l’épidémie du coronavirus qui a réduit la demande mais également les coûts opérationnels qui continuent à augmenter avec une inflation qui s’est accélérée. Selon les auteurs de l’étude, cette dégradation serait ainsi attribuée à l’augmentation des prix qui effacent ainsi la réduction des salaires.

La grande majorité des indicateurs utilisés pour composer l’indice se situent désormais sous les 50 points, donc se dégradent, indique la fiche explicative.

Au niveau de l’emploi, la contraction du marché a légèrement décéléré, note le rapport.

Selon le directeur général de la BLOM Invest Bank Fadi Osseiran, l’économie locale se serait ainsi contractée de 7% au cours du premier semestre 2020 et les projections pourraient être encore plus alarmantes si le Liban n’obtient pas l’aide du Fonds Monétaire International (FMI) via la mise en place rapide des réformes économiques.

Le rapport (en anglais)

BLOM-PMI-May2020-Report-Eng

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.