Liban/Coronavirus: 43 décès et 2 283 cas ce lundi

74

Les autorités libanaises indiquent que 43 personnes sont décédées suite à des complications induites par le Coronavirus COVID19 ces dernières 24 heures. 2 283 personnes ont également été diagnostiquées positives.

Cette information intervient alors que le Président de l’association des Propriétaires des Hôpitaux Privés Sleiman Haroun a indiqué qu’aucune livraison en oxygène n’a pu être effectuée à certains établissements depuis 2 jours en raison de la fermeture des routes induite par les manifestations. Un distributeur d’oxygène a également appelé les manifestants à laisser les citernes passer les barrages routiers qu’ils ont mis en place.

Quels sont les chiffres du jour?

Coronavirus Bilan Liban 8 Mars

Au total, 397 871 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban.

2 283 ont été diagnostiquées positives en ce jour.

Le nombre de contaminations locales quotidien est de 2 267 cas. 16 cas en provenance de l’étranger ont été diagnostiqués.
Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 393 649 cas locaux et de 4 222 cas en provenance de l’étranger. 

2 303 personnes seraient actuellement hospitalisées et, 925 personnes sont dans un état considéré comme critique et 275 personnes placées sous respirateurs.
80 051 sont actuellement actifs et 312 747 sont guéries

43 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 5 089 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.
Le ratio de tests positifs reste élevé avec le chiffre de 17.5 %.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.